Hôpital privé
d'Antony

Journée mondiale sans tabac - 31 mai 2019

Article le

L’Hôpital Privé d’Antony s’engage comme chaque année dans la journée mondiale sans tabac. Des campagnes de sensibilisation destinées au grand public et aux collaborateurs sont organisées au sein même de l’Hôpital.

Journée mondiale sans tabac - 31 mai 2019

Christelle, Infirmière à la médecine du travail depuis 7 années, a tout mis en œuvre pour accompagner, orienter et soutenir les collaborateurs dans l’arrêt du tabac.

Depuis plusieurs années, elle anime des stands d’information et de prévention lors des campagnes nationales et mondiales, en complément des informations délivrées par la Fondation Ramsay Générale de Santé.  Force est de constater que « Lors des stands de prévention destinés au personnel, je voyais toujours les mêmes personnes qui voulaient arrêter de fumer, mais il n’y avait pas de continuité dans le suivi » nous confie Christelle.

Depuis que les infirmières ont le droit de prescrire des substituts nicotiniques, Christelle a changé son fusil d’épaule pour simplifier les choses. Maintenant, lors des stands d’information elle identifie les personnes intéressées, motivées et les invite à assister à un entretien motivationnel pendant lequel elle évalue la dépendance, le traitement adéquat et délivre l’ordonnance. « Cela est plus facile, je leur propose un rendez-vous directement sur leur lieu de travail. Ce n’est pas la peine de prendre rendez-vous chez le médecin. Et ensuite je suis sur place et disponible dès qu’ils en éprouvent le besoin » explique Christelle qui aujourd’hui suit régulièrement 7 personnes.

Marie, Aide-Soignante suivie par Christelle, nous explique « J’essayais d’arrêter mais je n’y arrivais pas par moi-même. En novembre 2018, j’ai vu Christelle mettre des affiches pour le mois sans tabac et c’est en discutant qu’elle m’a proposé de la voir en consultation. Aujourd’hui, je la vois tous les 3 mois pour le suivi ou simplement quand j’ai besoin de soutien parce qu’ensemble on trouve toujours des solutions ».

Toujours dans cette démarche active de prévention, Christelle anime également un atelier myNea intitulé « Grossesse et tabac » à destination des futures mamans inscrites à la maternité. « Il est fondamental que les femmes connaissent les effets du tabac sur leur corps et celui du bébé. Elles doivent avoir toutes les informations pour ensuite faire le choix qui leur convient » conclut Christelle.

Article précédent

Exercice NRBC à l’hôpital privé d’Antony : un test très positif

Le plan NRBC (nucléaire, radiologique, biologique ou chimique) a été testé en avril à l’hôpital Privé d’Antony. Un exercice d’entraînement dont le but est de...

Article suivant

La Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC), un programme à l’écoute du patient

Depuis le mois d’avril 2017, la RAAC a déjà permis à plus de 1 000 patients de retrouver une véritable autonomie post opératoire. Un programme qui continue...